lundi 5 octobre 2009

Un peu de Montessori...




Présentation de quelques plateaux et du matériel utilisé.
Les blocs cylindres :
Ils font partie d'un ensemble de 4, ils permettent à l'enfant distinguer les variations de hauteur et de poids. On sort les cylindres, on les mélange puis on les range à leur place respective. Cela développe l'intelligence de l'enfant dans l'observation, la comparaison, le raisonnement et la prise de décision.
Les boîtes à sons :
Plusieurs boîtes qui contiennent de petits objets ou autres (trombones, farine, sucre, gros sel...) à mettre en paires (ici, 6 paires) et suivant l'idée donnée par quelqu'un du forum (j'ai oublié qui, mais si elle passe par là, n'hésites pas à revendiquer ton idée..!) il y a une boîte où il n'y a rien : "la boîte à silence".
Les boîtes de couleurs :
Elles sont au nombre de trois. Grâce à une présentation avec la technique de la leçon en trois temps, on introduit le vocabulaire des couleurs.
Pour les versés :
En général, il vaut mieux des petits pichets en porcelaine pour que l'on ne voit pas le contenu.. moi, je n'ai trouvé que cela!!... l'enfant verse au départ de grosses graines (pois chiches par exemple) puis des petites puis enfin de l'eau...(à ce moment là, la présence de l'éponge est indispensable!!)... et l'enfant refait les mêmes gestes que lors de la présentation du plateau, il utilise à tout de rôle chacunes de ses mains...
Pour les transvasements à la cuillère, cela se fait aussi dans les deux sens...
Ce travail vise à développer l'habileté, la précision en faisant travailler la coordination oeil/main.
Les cadres d'habillage :
Ici, juste deux en photo, l'enfant s'entraîne avec ses cadres à pouvoir s'habiller seul. Il y a entres autres : les gros boutons, les grosses pressions (les deux en photo) mais aussi petites pressions et petits boutons, fermeture éclair, et lacets (pour celui des scratchs je ne l'ai pas fait, elle a très bien compris le principe avec ses chaussures;)
La tour rose :
L'enfant porte les cubes un par un sur le tapis puis les assemble verticalement. Ce travail n'est possible que par l'observation, le jugement, la décision que ressent l'enfant au contact de ces objets.
Voilà une brève description du matériel, il y aurait tant à dire..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire