vendredi 23 octobre 2009

Attrimaths

Rien de mieux que des Attrimaths pour avoir un moment de paix...même Chloé s'y met, de manière pas très académique mais Chloé adore détourner le matériel.

C'est vraiment un très bon investissement, les attrimaths permettent de consolider certaines notions de mathématiques : d'où le nom.

Pour bien les utiliser, il est important d'avoir les fichiers... Voici quelques jeux proposés sur les fiches :
- modèles à recouvrir
- animaux et objets à recouvrir de façon précisée
- symétrie "miroir"
- symétrie "centrée"
- animaux et objets à recouvrir comme on veut
- rotation
Le prix du baril est de 32 euros chez Didacto, un peu plus cher sur Eveil et Jeux...quand aux fichiers, je trouve le prix franchement exagéré... mais on arrive toujours à s'arranger (merci le groupe!).
 
Actuellement, je ne détiens plus ces fichiers qui sont "morts" avec mon dernier pc.

cours de botanique


Voici les photos du cours de botanique de Clément. Il a appris les noms des différentes parties de la fleur, et après avoir lu les fiches explicatives, il est passé à la pratique.
Point de fleur dans le jardin, mais une amie nous a donné 2 amaryllis... elles ont subi un bien triste sort mais Clément a beaucoup aimé... et puis, comme toujours lorsque l'on fait soi-même les choses, les mots sont bien ancrés dans sa mémoire.

samedi 17 octobre 2009

Emploi du temps

Après quelques semaines de tâtonnement, l'emploi du temps définitif de Clément est au point... Le voici :

Lundi :
- français
- mathématiques
- géographie
- temps logique

Mardi :
- français
- mathématiques
- biologie ou écologie
- zoologie ou botanique

Mercredi :
- mathématiques
- anglais
- bibliothèque
- judo

Jeudi :
- français
- mathématiques
- histoire
- arts (théâtre, musique)

Vendredi :
- français
- mathématiques
- arts plastiques
- technologie

Pour ce qui est du temps de préparation des leçons ou activités, je prépare le maximum le mercredi après-midi et le samedi...
Pour le francais j'utilise le livre de grammaire de la librairie des école, ces livres sont excellents autant par leur contenu que par la présentation, j'ai également ceux qui servent de support pour l'histoire, la géographie.
Pour les mathématiques, ce sont les programmes des Frères Lyons (canadiens) excellents et ils savent développer la pensée mathématique de l'enfant.
Pour les reste, ce des supports trouvés essentiellement sur internet, et dans les encyclopédies.
En ce qui concerne la technologie, nous achetons du matériel sur Opitec et Clément travaille le vendredi avec son père (qui a la chance de commencer son week-end le vendredi midi, ah..la dure vie de militaire!)

mercredi 14 octobre 2009

Un après-midi en forêt...

Très bon moment en famille... promenade, parcours de santé... dans le cadre reposant de la forêt de Mondon... les enfants ont aimé (pour les plus jeunes!) ramasser et ramener des petits trésors : marrons, glands, cailloux (?) et plumes...
On reviendra à la fin de l'automne pour voir le changement dans la forêt et ainsi mieux s'imprégner du temps qui passe.

lundi 5 octobre 2009

Un peu de Montessori...




Présentation de quelques plateaux et du matériel utilisé.
Les blocs cylindres :
Ils font partie d'un ensemble de 4, ils permettent à l'enfant distinguer les variations de hauteur et de poids. On sort les cylindres, on les mélange puis on les range à leur place respective. Cela développe l'intelligence de l'enfant dans l'observation, la comparaison, le raisonnement et la prise de décision.
Les boîtes à sons :
Plusieurs boîtes qui contiennent de petits objets ou autres (trombones, farine, sucre, gros sel...) à mettre en paires (ici, 6 paires) et suivant l'idée donnée par quelqu'un du forum (j'ai oublié qui, mais si elle passe par là, n'hésites pas à revendiquer ton idée..!) il y a une boîte où il n'y a rien : "la boîte à silence".
Les boîtes de couleurs :
Elles sont au nombre de trois. Grâce à une présentation avec la technique de la leçon en trois temps, on introduit le vocabulaire des couleurs.
Pour les versés :
En général, il vaut mieux des petits pichets en porcelaine pour que l'on ne voit pas le contenu.. moi, je n'ai trouvé que cela!!... l'enfant verse au départ de grosses graines (pois chiches par exemple) puis des petites puis enfin de l'eau...(à ce moment là, la présence de l'éponge est indispensable!!)... et l'enfant refait les mêmes gestes que lors de la présentation du plateau, il utilise à tout de rôle chacunes de ses mains...
Pour les transvasements à la cuillère, cela se fait aussi dans les deux sens...
Ce travail vise à développer l'habileté, la précision en faisant travailler la coordination oeil/main.
Les cadres d'habillage :
Ici, juste deux en photo, l'enfant s'entraîne avec ses cadres à pouvoir s'habiller seul. Il y a entres autres : les gros boutons, les grosses pressions (les deux en photo) mais aussi petites pressions et petits boutons, fermeture éclair, et lacets (pour celui des scratchs je ne l'ai pas fait, elle a très bien compris le principe avec ses chaussures;)
La tour rose :
L'enfant porte les cubes un par un sur le tapis puis les assemble verticalement. Ce travail n'est possible que par l'observation, le jugement, la décision que ressent l'enfant au contact de ces objets.
Voilà une brève description du matériel, il y aurait tant à dire..
Nous revoici à la fin de l'été, et même après la période de rentrée. Ici pas de surprise, Marion est en 5ème au collège et très heureuse de retrouver ses copines, Clément fait son cm1 à la maison et Chloé après un petit tour chaque mardi après-midi à la garderie bénéficie à temps plein d'un enseignement montessori.


Question vie pratique, pas de souci, elle aime faire "comme" maman et donc participer à tout un tas de choses... laver la table, les vitres (enfin à sa hauteur) , faire la poussière, m'aider à mettre le linge dans la machine et à le pendre...et bien d'autres choses encore...pour le travail on a du mal à trouver le "bon" moment, mais il y a parfois de bonnes surprises lorqu'on la trouve concentrée sur les blocs cylindres, ou sur la boîte des couleurs... elle n'est pas encore dans la répétition mais on voit qu'elle commence à se concentrer.